De tortues en aiguilles

De tortues en aiguilles

Jerri Nielsen

Je viens de terminer ce livre de Jerri Nielsen:

La prison de glace   (extraits)

en anglais

Quatrième de couverture :

C'est une aventure incroyable, surhumaine. Une aventure qui défie la raison mais où triomphe la vie. A l'autre bout du monde, au Pôle Sud, là où l'obscurité est totale durant huit mois et où la température peut descendre jusqu'à moins soixante-dix degrés au dessous de zéro, une femme est le seul médecin d'un centre de recherche.  Elle vient de quitter les Etats-Unis après un douloureux divorce et prend un nouveau départ avec cette expérience qui ressemble à un pari. Elle doit veiller à la santé physique et morale de quarante et un scientifiques et techniciens dans cet enfer blanc. Face aux périls et à la solitude, une équipe se soude, des liens d'amitié se nouent, une communauté se forme dans l'adversité. Mais une épreuve plus terrible encore l'attend : se découvrant atteinte d'un cancer, elle devra se soigner par ses propres moyens. Grâce à son courage et à sa formidable volonté, elle parviendra à survivre. Ce que personne n'a jusqu'alors vécu, elle le raconte dans ce livre. Un document exceptionnel et bouleversant. Une formidable leçon d'histoire.

Book Description

Jerri Nielsen was a forty-six year old doctor working in Ohio when she made the decision to take a year’s sabbatical at the Amundsen-Scott South Pole Research Station on Antarctica, the most remote and perilous place on earth. The ‘Polies’, as the inhabitants of the research station are known, live in almost total darkness for nine months of the year, in winter temperatures as low as 100 degrees below zero, with no way in or out before the spring. As the physician for 41 researchers, construction workers and support staff, Jerri Nielsen’s job was to keep the ‘Polies’ mentally and physically fit, amidst harsh conditions that induce hypothermia and hypoxia, almost complete sensory deprivation and dangerous work. This is Jerri Nielsen’s own account of her experience as a ‘Polie’, the sea change as she becomes ‘of the Ice’, and finds that she would rather be on Antarctica than anywhere else on Earth. It is also a thrilling adventure of researchers and scientists embattled by a hostile environment, and a penetrating exploration of the dynamics of an isolated, intensely connected community faced with adversity. But at its core is a powerfully moving drama of love and loss, of one woman’s voyage of self-discovery and courage, and a very personal struggle for survival.
 
Depuis un film a été tourné:

J'aimerais voir ce film pour vraiment comprendre dans quelles conditions ont vécu ces personnes,difficile de se représenter la grande nuit au pôle,avec cette vie en vase clos et la maladie.(même si je sais que c'est une reconstitution)



08/08/2010
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres